Posts Tagged ‘Orville’

La réponse au Cékoidonc? de mai

16 mai 2011

Et bien, ce Cékoidonc? n’a pas déchainé votre imagination, c’est le moins qu’on puisse dire! La dernière réponse a vu juste.

Cet objet, composé de trois maillons de fer imbriqués, provient du site du Château d’Orville. C’est en fait une partie de la chaîne du pont-levis du château. Comment le sait-on? On le déduit de l’endroit du site où elle a été trouvée. Tout d’abord cette chaîne a été mise au jour dans la zone 6, c’est-dire la partie nord des douves, près des restes de la pile qui soutenait le pont-levis. Elle était au milieu des blocs qui constituaient la tour nord du château et qui sont tombés dans cette zone des douves au pied de la tour, au moment de la destruction du château. Il est donc probable que cette chaîne soit liée à cette tour et à son pont, non ? On a d’ailleurs trouvé dans cette même zone la girouette qui ornait le sommet de cette tour nord !

Ensuite cette chaîne n’est pas d’un modèle courant. En effet regardez la taille de ses maillons ! Ils font une dizaine de cm de long chacun. Pendant les campagnes de fouilles de 2007 et 2008, les archéologues ont sortis plusieurs autres groupes de maillons. Mis bout à bout, ils font presque 1,50m de long. Un peu grand pour être utilisée sur un chariot….

Enfin cet objet n’a pas été trouvé seul. La zone 6 a livré une grande quantité d’éléments en fer liées à la construction, des clous, des bandes de fer servant de renforts, des systèmes pour solidariser plusieurs éléments entre eux… Sur une grande partie d’entre eux, la corrosion du fer (la rouille) avait pris la forme du bois sur lequel étaient accrochés ces objets. Du bois, comme celui des poutres d’un pont-levis par exemple ! Voilà pourquoi on peut penser que c’est bien LA chaîne du pont-levis du Château d’Orville que vous voyez en photo.

Pourquoi ne pas exposer cet objet si intéressant, dans le vitrine consacrée au Château d’Orville ? Les objets en fer sont très abîmés lorsqu’ils sortent de fouille et nécessitent un traitement très long pour assurer une certaine stabilisation du matériau. Cette chaîne est sortie de terre à l’été 2008, elle a ensuite été étudiée par les archéologues avant d’être envoyée en déchloruration pendant plus d’une année. Elle n’est revenue dans nos réserves qu’en 2011, trop tard pour être présentée. Mais qui sait, dans une exposition future….

C&AL

Publicités

Ateliers jeunes archéos d’août : les photos

30 août 2010

L’été 2010 des ateliers Jeunes archéos pour les 7-12 ans s’est achevé vendredi dernier sur le site archéologique du château d’Orville. Les enfants ont pu manier les outils de géomètre, arpenter le terrain, s’initier à la fouille, interviewer des archéologues, tisser comme au Moyen Âge et se mettre du torchis jusqu’aux coudes pour la réalisation de maquettes de cabanes crolingiennes ! Les photos sont disponibles ici.

Prochains ateliers aux vacances de la Toussaint :

mercredi 27 octobre et mercredi 3 novembre : Camera obscura (nouveau ! en lien avec l’exposition temporaire, autour de la photo)

vendredi 29 octobre : à la mode de Clovis

Et, pour les petits frères et les petites soeurs, un atelier 4-6 ans le mardi 26 octobre.

Réservations ouvertes 30 jours avant !

à bientôt

La Réponse au Cekoidonc? de Mars

23 mars 2010

Intriguant ce petit objet, n’est-ce pas ?

Certains d’entre vous ont peut-être remarqué une indication sur l’étiquette : Orville, c’est le lieu de découverte (Le fameux site archéologique du château d’Orville), 2004 est son année de découverte, « met. » signifie que c’est un objet métallique et enfin 7 est son numéro d’enregistrement au cours de la fouille. Il s’agissait d’un objet datant de la fin du Moyen Âge.

Pour ce qui est de son usage,  vous avez bien repéré la forme de petite cuillère : celle-ci, d’après sa taille, n’a  sans doute pas eu d’usage culinaire. Il s’agissait probablement d’un cure-oreille. C’est en effet un objet couramment retrouvé lors des fouilles de lieux d’habitation. Appelés aussi escurettes, ils étaient souvent rangés aux côtés des cure-dents et autres cure-ongles. L’autre extrémité de l’objet pouvait d’ailleurs aussi servir à cette dernière fonction. 

Peu de textes historiques s’intéressent à la toilette au Moyen Âge et l’homme médiéval a longtemps été vu comme vivant dans la crasse. Cependant, on retrouve de nombreuses traces archéologiques de ces objets du quotidien. Certains de ces objets étaients présentés (dont des cure-oreilles) lors d’une exposition récente au musée du Moyen Âge de Cluny et au musée de la Renaissance d’Écouen. On peut lire par ailleurs un intéressant article sur le sujet signé de l’historienne et archéologue Danièle Alexandre-Bidon. A bientôt pour un prochain Cekoidonc? !!

La lettre d’information n°6 vient de paraître

1 octobre 2009

Comme tous les trimestres, c’est le jour de la sortie de l’Archéa’scope. Vous y lirez un point sur l’avancée des travaux du musée, un retour sur les Jeunes archéos et les Journées du patrimoine, un focus sur l’archéologie expérimentale à Orville et une présentation des dernières fouilles à Fosses.

Couv ArcheaScope06_Oct-Dec_Page_1

Vous pouvez la télécharger ici. Bonne lecture !

Pour la recevoir directement par votre messagerie électronique, il suffit de nous envoyer un message à archea-info[at]roissy-online.com

Des journées du patrimoine sous le signe du nouveau musée

22 septembre 2009

C’est sous le soleil que se sont déroulées les Journées du patrimoine 2009, malgré les annonces de pluie.

2009.09.18 JEP enfants du patrimoineElles ont commencé le vendredi par l’accueil de classes à la base archéologique de Fosses et la présentation de la fouille en cours d’un four de potier. Le tout se déroulait dans le cadre de la manifestation régionale « Les enfants du patrimoine« . 3 classes des écoles de Fosses ont bénéficié d’une visite et d’une animation sur le thème de la poterie. L’association JPGF, chargée des fouilles archéologiques sur place et à l’origine des nombreuses découvertes de la vallée de l’Ysieux a pu présenter son travail aux élèves.JEP 2009 002 petit

Pour la dernière fois (et pour la première fois pour certains), le public a pu visiter le petit musée de la Tour Saint-Rieul avant sa fermeture. C’était aussi l’occasion de faire le lien avec le nouveau musée puisque le public était invité à visiter le chantier du nouveau musée.

2009.09.19 JEP Orville 03 petitSur le site archéologique d’Orville, les visiteurs ont pu vérifier l’avancée des travaux sur le grenier, mais aussi observer le travail de la forge effectué par les archéologues du chantier.

Enfin, de nouveau à Fosses, le musée proposait le jeu désormais incontournable : le muséal’pursuit !

Les journées du patrimoine 2009

14 septembre 2009

Copie de A5 JEPSamedi 19 et dimanche 20 septembre, le patrimoine fera sa rentrée avec la 26ème édition des Journées européennes du patrimoine.

090602_036458

(c) Jean-Yves Lacôte

 

 

Et voilà le programme !

– à Louvres : visites exceptionnelles du chantier de construction du nouveau musée (ouverture 2010). Le musée actuel (tour Saint-Rieul) sera également ouvert pour la dernière fois avant le transfert des collections dans le nouveau bâtiment. Samedi et dimanche, de 14h à 19h à la tour Saint-Rieul (rue des Deux Eglises) ; visites libres du musée actuel ; pour les visites du chantier, départ depuis le square de Saint-Rieul toutes les heures en fonction de l’affluence (groupes de 15 personnes maximum) à partir de 14h, dernier départ à 18h.

à Louvres, site du château d’Orville : visites des fouilles archéologiques du château et présentation des travaux d’archéologie expérimentale : constructions en bois et torchis, forge et métallurgie. Samedi et dimanche, de 14h à 18h, site du château d’Orville, chemin d’OrvillePhotos 014

à Fosses : le jeu de plateau géant Muséal’Pursuit permet de découvrir de façon ludique et décalée les métiers d’un musée d’archéologie. Dimanche de 10h à 18h devant l’église Saint-Étienne de Fosses village.

L’Espace Germinal de Fosses organise également un marché de potiers avec animations, un concert à 14h30 dans l’église Saint-Etienne, des visites, et un campement gaulois pour découvrir l’artisanat par de vrais Gaulois en costumes qui feront des démonstrations !Fouille Fosses 08092009 008 Programme complet ici : Fossesjourneepatrimoine

L’association d’archéologie JPGF de Villiers-le-Bel présentera la fouille en cours, à côté de l’église saint-Etienne de Fosses, où des témoins de l’activité potière médiévale dans la vallée de l’Ysieux ont été à nouveau découverts, et proposera une exposition sur les découvertes de céramiques gallo-romaines dans la vallée accompagnée d’une projection et une opération  » portes ouvertes » autour du travail de restauration de céramiques. 

Renseignements : 01 34 72 10 84 ou 85 ; archea-info[a]roissy-online.com

Ateliers Jeunes archéos d’août : les photos !

1 septembre 2009

atelierTruelles 014Le beau temps a été au rendez-vous pour les ateliers d’août. Sur le site archéologique du château d’Orville à Louvres et au musée actuel, dans la tour Saint-Rieul de Louvres, les enfants ont découvert l’archéologie à travers différents thèmes en s’essayant aux techniques anciennes ou aux méthodes des archéologues. Les photos des enfants plein de boue (enfin, de torchis !), armés d’une truelle, costumés en mérovingiens ou patiemment en train de tisser sont disponibles ici, avec celles de juillet.

Les toutes dernières photos, des ateliers Au fil de l’histoire et les mains dans la terre sont disponibles là.

À l’année prochaine, à partir de l’été puis à chaque période de vacances scolaires !

« Ateliers Grands Archéos » : début de l’archéologie expérimentale à Orville

13 août 2009

La campagne 2009 sur le site archéologique d’Orville est lancée ! Elle a débuté le 03 août dernier et s’achèvera en septembre. Une petite équipe d’archéologues a entamé les expérimentations sur le grenier carolingien reconstitué (celui que vous voyez en passant sur la Francilienne entre Roissy et Cergy). Ces expérimentations visent notamment cette année à réparer une sablière, tailler les bardeaux de bois qui couvriront le toit et refaire les murs.

les branches de noisetier qui serviront pour les expériementations de cette annéePetite promenade en forêt ce matin pour ramener sur le site les branches de noisetier patiemment coupées et ébranchées en début de semaine et qui seront utilisées en clayonnage pour remonter des parois en torchis. Cela rappellera quelque chose aux enfants qui ont suivi ou suivront l’atelier « Les mains dans la terre » cet été !

 Ce premier groupe sera rejoint à partir du 31 août par une équipe de fouille qui travaillera cette année sur la zone de la tour-porte.

 Le résultat de cette campagne sera visible pendant les Journées Européennes du Patrimoine, les 19 et 20 septembre prochains.

Les premiers ateliers Jeunes Archéos 2009

9 juillet 2009

Ateliers jeunes archéosLes premiers ateliers jeunes archéos de l’été 2009 se sont déroulés en ce début du mois de juillet. Les enfants ont pu ainsi partir à la découverte des potiers de la Vallée de l’Ysieux, prendre en main leur truelle et s’exercer à la mini-fouille et se mesurer au paysage d’Orville.  Vous trouverez ci-joint un lien vers les images des ces aventures.

Ces animations se prolongent au mois d’août, pour individuels et centres de loisirs. Par contre, tous sont déjà complets, victimes de leur succès. D’autres ateliers seront proposés l’année prochaine dans le nouveau musée, en plus grand nombre et à toutes les vacances scolaires.