Posts Tagged ‘réserves’

Déménagement en vue (1) : Le musée à Saint-Rieul, c’est fini

21 décembre 2009

En septembre dernier, pour les Journées Européennes du Patrimoine, la tour Saint-Rieul a été ouverte une dernière fois au public. Une nouvelle étape vient d’être franchie : les collections qui y étaient exposées ont été rapatriées dans les réserves actuelles du musée, pour être préparées en vue du déménagement dans les nouveaux locaux.

La tour Saint-Rieul a été le coeur du musée pendant 20 ans. C’est une page qui se tourne….

Mais c’est aussi le début d’un nouveau chapitre puisque la tour reste associée au projet Archéa. Donc…. A suivre!

L’équipe du musée profite de cet article pour vous souhaiter à tous des bonnes fêtes de fin d’année et une bonne année 2010. Rendez-vous l’an prochain !

C&AL

Opération rangement

29 juin 2009

La petite réserve du musée était remplie d’un grand nombre de boîtes aux noms fantaisistes, de tailles et de formes variées, pas toujours très pleines, prenant beaucoup de place en réserve, avec souvent des mélange de matériaux, du fer avec du verre, du plomb avec de l’os.

 Un exemple ? Le mobilier du Château d’Orville à Louvres.La variété des contenants avant reconditionnement

les boîtes du Château d'Orville avant reconditionnementOn a comptabilisé 65 contenants de toutes tailles, formes et couleur, avec des noms tels que « M53/M54 », « Louvres Orville château boîte 16 », « Orville 2002 métal nettoyé », « B64 » et bien d’autres encore.

Tout cela occupait un peu plus de 3 largeurs d’étagères, pour ce seul site, dans une réserve qui n’en compte que 20.

  Afin d’améliorer le rangement en réserve et pour préparer le déménagement, tout le mobilier conservé dans la réserve climatisée a été trié par matériau, ce qui améliore sa conservation, et reconditionné.

les boîtes du Château d'Orville après reconditionnementRésultat : le Château d’Orville, aujourd’hui, c’est 36 contenants, de 4 modèles différents, avec un remplissage optimisé, occupant une largeur et demie d’étagère, aménagée avec des tablettes ajustées à la taille des boîtes.

Les boîtes ont été renommées de façon bien moins créative mais beaucoup plus pratique en « Louvres, Château d’Orville 01 » et numéros suivant.

 Ranger, trier pour s’y retrouver, c’est la clé du bon fonctionnement d’un musée ! 

C & AL