Posts Tagged ‘MuCEM’

L’arrivée des céramiques de la vallée de l’Ysieux

6 juillet 2010

La semaine passée, ARCHÉA et le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM) ont concrétisé la mise en dépôt à Louvres des collections issues des fouilles des ateliers de potiers de la vallée de l’Ysieux, un dossier entamé il y a 3 ans déjà. Au total, c’est un peu moins de 750 pièces qui sont venues depuis le site de l’ancien musée des arts et traditions populaires au Bois de Boulogne jusqu’à Louvres, principalement des céramiques (environ 540) mais aussi des objets en métal, en os et en pierre.

Un premier lot de 71 céramiques destinées à l’exposition permanente a été déposé en 2008, suivi du mobilier métallique et en os peu après. Restaient à acheminer les 470 céramiques encore conservées dans la réserve archéologique du musée du bois de Boulogne. C’est chose faite !

En février dernier, avec Sabrina Paumier, régisseur des dépôts au sein du MuCEM, et Jérémie Carrasco, installateur, nous avons fait le constat d’état de départ des pièces puis nous les avons emballées une par une et conditionnées dans des caisses pour le transport. Lundi et mardi derniers, toutes ces caisses sont arrivées à Louvres et la même équipe, aidée d’Axelle Abelin, stagiaire, a déballé la collection, fait les constats d’état d’arrivée et rangé les céramiques dans la réserve contrôlée du musée.

Ce dossier ne sera clos que lorsque les collections d’études, soit les dizaines de tonnes de tessons de céramique étudiés, arriveront à Louvres mais cela sera un autre épisode!

C&AL

Toutes les photographies : clichés ARCHÉA

La Réponse au Cékoidonc de décembre !

16 décembre 2009

Certains d’entre vous l’ont très vite deviné : c’est effectivement bien un sifflet à eau en forme d’oiseau. Il pouvait servir d’appeau pour des chasseurs, mais aussi de jouet d’enfant (on ne sait pas trop). Il est polychrome – plusieurs couleurs – et couvert de glaçure (qui lui donne un aspect brillant).

Détail du sifflet

Par contre, personne n’a pu trouver son origine précise : ce n’était pourtant pas très compliqué pour ceux qui nous connaissent bien puisqu’il vient de Fosses, le plus grand lieu de production de céramique qui ait jamais existé dans notre région. Plus précisément, il a été retrouvé dans le 10e secteur de production, c’est-à-dire la zone actuelle située entre l’école Dumas, la salle Delambre et l’église Saint-Etienne pour ceux qui connaissent. Il date de la première moitié du XVIe siècle et on en a retrouvé une quinzaine d’exemplaires. Cet objet, découvert par Rémy Guadagnin et son équipe de la JPGF appartient au MuCEM et est en dépôt chez ARCHÉA. Pour en savoir plus sur les potiers de Fosses vous pouvez aller ici. Vous pouviez trouver assez facilement l’info sur internet en allant chercher sur un très beau site consacré aux sifflets en céramique. Certains y étaient presque !!!

Cet objet sera présenté dans le « parcours enfant » au sein de la future exposition permanente du nouveau musée. Vous pourrez même entendre le son produit en appuyant sur un bouton !! Vous pourrez aussi acheter une reproduction à la boutique pour le tester vous même puisque des fac-similés sont produits par la potière Véronique Durey.

A l’année prochaine pour un prochain Cékoidonc?