Posts Tagged ‘gaulois’

Des archéologues à Louvres

31 mars 2010

Des tas de terre et des tranchées parallèles au bord de la RD 317… ces signes ne trompent pas, des archéologues sont bien passés par là !

En effet, la coopérative agricole Capa France va s’installer dans la ZAE du Roncé à Louvres. Avant que les travaux d’aménagement ne commencent, le service départemental d’archéologie du Val d’Oise (SDAVO) a réalisé en mars un diagnostic pour vérifier l’éventuelle présence de vestiges archéologiques. Armés d’une pelle mécanique, pour faire des tranchées, et de truelles, pour la fouille

Diagnostic au Roncé à Louvres

 plus minutieuse, les archéologues « sondent » le terrain.  Cette parcelle se situe en effet au croisement d’anciennes voies de circulation. Malgré cela, peu d’éléments ont été mis au jour. Seuls les vestiges d’une route du XIXe siècle ont été découverts ainsi qu’une fosse de l’époque gauloise, contenant tout de même un ensemble intéressant de meules brisées, de céramiques et de restes d’objets métalliques.

Diagnostic au Roncé à Louvres

Publicités

Maquettes en construction

4 février 2010

 

Stéphane Rogge de l’atelier l’Art du Petit travaille depuis plusieurs mois à la réalisation de quatre maquettes qui trouveront leur place dans l’exposition permanente d’ARCHÉA. A l’aide de mousse, de bois, de plâtre et de résine il s’attache à resituer des exploitations agricoles du Pays de France à diverses époques. Une ferme gauloise et une exploitation carolingienne seront ainsi présentées à côté d’une représentation de la grange de Vaulerent au Moyen Âge et d’une ferme du XVIIIe siècle.

Pour rendre ces reconstitutions réalistes et vivantes, il travaille avec les scientifiques à partir de leurs recherches et découvertes archéologiques. Son souci du détail le pousse à employer des matériaux d’origine (terre, paille, chaume ou bois) appliqués minutieusement, parfois même à la pince à épiler. De nombreux personnages et animaux seront ensuite mis en scène pour illustrer des pratiques quotidiennes, agricoles et artisanales à chaque période. Rendez-vous en septembre pour les découvrir dans le parcours de l’exposition. 

Crédit photo J-Y Lacôte